13 mai 2015

LA MEFORME DU COLLEGE - 4

Pourquoi, médiatiquement parlant, toujours Alain Finkielkraut? Peut-être tout simplement parce qu'Alain Finkielkraut? Peut-être. L'interview accordée au Figaro (propos recueillis par Vincent Trémolet de Villers) que relaie, sans imagination ni recul, Alexandre Coste dans Marianne – je viens de le découvrir – n'est que la répétition obsessionnelle d'une approche des nécessaires évolutions pédagogiques et éducatives marquée par la méconnaissance du réel des classes d'aujourd'hui. Ce qui est tout à fait frappant, c'est la... [Lire la suite]