13 novembre 2014

AFFAIRE ALBERT CAMUS VERSUS KAMEL DAOUD

  D'abord, relire L'étranger. Excellente surprise. Mon souvenir de lectures précédentes (la première  au tout début des années soixante, et au moins une reprise il me semble il y a dix ou douze ans, poussé par je ne sais plus quelles circonstances) ne gardait la trace de nul enthousiasme. De l'intérêt, un vif intérêt, mais rien de plus. Or j'ai trouvé cette fois le roman remarquable. Cette bascule m'amuse d'autant plus qu'elle est à l'exact inverse de ce qui s'est produit pour La chute, pseudo-confession qui avait... [Lire la suite]
Posté par Sejan à 10:48 - Commentaires [1] - Permalien [#]

25 octobre 2014

Alain Finkielkraut : Répliques

(France-Culture / 25-10-2014) Le thème retenu : La vie quotidienne au collège. Deux invités: Mara Goyet, professeur d'Histoire-Géographie en collège (Paris - 7ième arrdt) Iannis Roder professeur d'Histoire-Géographie en collège (Saint-Denis – 93) Des anciennetés du même ordre, la quinzaine d'années. Deux expériences a priori très différentes. En réalité, Mara Goyet a elle-même enseigné une dizaine d'années en zone difficile (dans le 9-3 comme Iannis Roder) et n'a rejoint Paris intra muros qu'à la rentrée 2008 puis, à la rentrée... [Lire la suite]
Posté par Sejan à 18:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 octobre 2014

SOCLE COMMUN QUAND TU NOUS TIENS ...

Je n'avais pas regardé de près le dernier texte du ministère sur le monstre du loch Ness, tel qu'il s'internétise et se cache ICI. La pantalonnade des classes vacantes de ce mercredi 15 octobre pour cause de réflexion professorale sur les perspectives programmatiques inscrites dans la trajectoire de la pensée ministérielle VP-BH-NVB m'y a renvoyé au titre de dommage collatéral. J'éviterai de me "lâcher" sur ces demi-journées de consultation itératives qui ont été au long de ma carrière comme les cailloux du Petit Poucet... [Lire la suite]
Posté par Sejan à 11:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
05 octobre 2014

BARICCO, BEGAUDEAU, FINKIELKRAUT …. O, EAU, AUT !!

    Offert pour l'achat de deux Folios, on a mis dans mon cabas un monologue d'Alessandro Baricco: Novecento, pianiste. Quatre-vingts petites pages qui m'ont touché. Courte fable qui narre la vie d'un homme né sur un bateau, resté sur ce bateau et qui n'en descendra jamais, coulant avec lui quand celui-ci, réformé, sera coulé en haute mer. Joli, très joli. Je m'étais promis, avec des réticences en raison de l'éreintement de la critique, du moins celle que j'avais eue sous les yeux, de lire un jour la version allégée... [Lire la suite]
25 septembre 2014

BALZAC - LECTURE DU PERE GORIOT

  Il n'est pas interdit d'aller s'intéresser sur le site Mémoire-de-la-littérature (c-à-d ICI) à une lecture du Père Goriot dictée par l'affection et finalement exécutée avec tout le plaisir des relectures comparées.
11 septembre 2014

LES SAISONS DE LA SOLITUDE

  Joseph Boyden est né en 1966, canadien aux origines mélangées dont certaines indiennes. J'avais absolument été séduit par son roman Le chemin des âmes (Three days road - 2006), pour schématiser, formidables souvenirs d'un rescapé du premier conflit mondial, Xavier, un indien engagé volontaire parti pour l'Europe, ayant servi comme tireur d'élite (on dirait sniper) avec son ami Elijah. Les saisons de la solitude (Through black spruce - 2009) reprend le fil, deux générations plus loin, autour de Will, le fils de Xavier, et de... [Lire la suite]
Posté par Sejan à 15:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

03 septembre 2014

JULES FERRY ET L'ENFANT SAUVAGE - MARA GOYET

Sauver le collège, dit le sous-titre. Pas vraiment. Les moments de vécu du blog de Mara Goyet, qui entre à cette rentrée dans sa troisième année et qu'héberge lemonde.fr, moments qu'elle s'attache à transformer en petits poèmes en prose, trouvent ici à se recycler, dans leur diversité éclatée et, c'est à souligner, leur indiscutable talent . Mais l'ensemble, dont le livre s'attache à réorganiser le disparate, ne restitue pas, au-delà du lyrisme des professions de foi, le dessin d'un projet de renouvellement opérationnel pour un... [Lire la suite]
Posté par Sejan à 17:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 août 2014

HUMEUR : MEPRIS

  Ainsi, après le transparent Peillon, le translucide Hamon s'en va. Enfin, on suppose. Et à chaud, c'est un accablement lassé teinté de mépris qui domine, pour ces politiques qui n'investissent l'Education Nationale que juchés sur une incompétence dont l'arrivisme politique est le ressort. Je ne connais ni le premier cité, ni le second, et peut-être ce jugement hâtif a-t-il quelque injustice. Néanmoins ... La rentrée approche, moment des renaissances, tout souvenir des échecs pédagogiques effacé. Pour l'enseignant,... [Lire la suite]
Posté par Sejan à 11:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 juillet 2014

LA PHILOSOPHIE AU BACCALAUREAT 2014

          C'était il y a un mois; le 16 juin dernier, les candidats au baccalauréat général, séries L, ES, S,  planchaient sur l'épreuve de philosophie. Je regarde un peu, comme chaque année. Chaque fois deux sujets de dissertation et un texte à commenter. Les Sujets de dissertation : Les œuvres d'art éduquent-elles notre perception?  (L) L'artiste est-il maître de son œuvre? (S) Doit-on tout faire pour être heureux? (L) Vivons-nous pour être heureux? (S) Suffit-il d'avoir le choix... [Lire la suite]
22 juillet 2014

RELIRE MADAME BOVARY

Vieillir a quelques avantages. Parmi eux, l'obligation de relire - afin de soutenir l'effort scolaire de ses petits-enfants - des textes qu'on avait un peu laissés de côté. Ainsi de Mme Bovary, négligée la malheureuse depuis quelques décennies, et qu'un court séjour au sud de Toulouse en ce début de juillet m'a donné le loisir de reprendre.   Heureuse opportunité et grand plaisir de (re, mais si lointaine)-lecture. Je ne jouerai pas au commentateur éclairé. Seulement dire la joie que procure la reprise de contact avec un... [Lire la suite]
Posté par Sejan à 10:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]