13 avril 2015

N'IMPORTE NAWAK

A …..  Bon, il fallait bien s'y résoudre. La chaîne Roland Barthes  (S/Z)– Honoré de Balzac (Sarrazine) passait par Georges Bataille (Avant-propos de Le bleu du ciel). Restait à aller voir. Côté "Avant-propos", il n'y a vraiment pas grand-chose et Barthes avait l'ouïe fine. Bataille affirme que seuls comptent vraiment les livres auxquels leur auteur a été  contraint à la suite d'une épreuve suffocante  et il cite : Wuthering Heights (Emily Brontë), Le Procès (Kafka), La Recherche du Temps perdu (Proust), Le... [Lire la suite]
Posté par Sejan à 10:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 mars 2015

HAMLET (II)

     Je pense que la lecture de son livre sur Alexandre Dumas (Aurais-je sauvé Geneviève Dixmer ? - http://ednat.canalblog.com/archives/2015/02/09/31494068.html) a asséné un coup fatal à l'intérêt que j'ai pu porter à Pierre Bayard. Réédité en poche l'an passé, son livre sur Hamlet m'a été conseillé comme l'une de ses plus éclatantes réussites, à l'égal de Qui a tué Roger Ackroyd? qui m'avait, en son temps, enchanté et justement conduit à cet intérêt dont je viens d'annoncer le décès. Mais non, après essai,... [Lire la suite]
Posté par Sejan à 19:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 mars 2015

HAMLET (I)

On trouve chez Voltaire, dans Candide, un personnage secondaire tout à fait amusant (pour moi) par ses prises de position iconoclastes. Le noble vénitien Pococuranté (ou Pococurante), adossé à sa richesse, "dézingue" à tout va le gratin des références culturelles usuelles, ose proclamer son goût et au fond, que "le roi est nu". Poco, c'est peu et curante, en italien, désigne un traitement médical (curatif) et s'associe à medico dans medico curante, le médecin traitant. En latin, curans (d'ablatif curante), est donné par le Gaffiot... [Lire la suite]
Posté par Sejan à 15:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 mars 2015

FILMS EN VRAC

Semaine anglaise pour la compagne des bons et des mauvais jours, partie au Pays de Galles. Du coup, le provisoire célibataire a disposé de quelques plages de beaufitude et de curiosité cinématographique. Un peu d'actualité, quelques DVD  jamais regardés, achetés à la faveur d'une recommandation du Monde ou de Télérama, ce qui a donné par ordre chronologique :  BODYBUILDER –  Roschdy Zem  (sorti l'an passé) La critique du film de Roschdy Zem avait été bonne. Effectivement, c'est tout à fait intéressant à... [Lire la suite]
26 février 2015

WORDS, WORDS, WORDS ….

Proposer un  Plaidoyer pour la fraternité depuis la  Place de la République ?                                                                        <<< Laurent Bouvet          -             Leçon magistrale d'Abdennour Bidar: ... [Lire la suite]
Posté par Sejan à 16:49 - Commentaires [5] - Permalien [#]
24 février 2015

LECTURES SUIVIES

En attendant Godot – Samuel Beckett Au programme de l'aîné de mes petits-enfants, classe de première. J'ai relu ça à l'écran; on trouve facilement le texte sur le net. J'ai vu jouer la pièce il y a une trentaine d'années, il me semble. Un souvenir très vague de plateau désert et de clochards gueulards. Pas grand-chose d'autre. Là, une première lecture rapide m'a laissé amusé et incertain. Du creux rempli avec du vide. Une interview de Roger Blin m'a bien plu, où le metteur en scène raconte que Beckett, venu voir... [Lire la suite]
Posté par Sejan à 16:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

09 février 2015

PIERRE BAYARD OU COMMENT ARNAQUER LE LECTEUR?

A PROPOS DE : Aurais-je sauvé Geneviève Dixmer?      Pierre Bayard, né en 1954, est professeur de littérature française à l'Université Paris VIII et psychanalyste. Auteur abondant, je me suis intéressé à lui à partir de son petit livre de 1998 et septième dans la liste de ses productions: Qui a tué Roger Ackroyd? (Ed. de Minuit). Très séduisant. Proustophile pour ne pas dire proustolâtre, je suis donc revenu d'un cran en arrière afin d' examiner: Le Hors-sujet. Proust et la digression (Minuit,... [Lire la suite]
03 février 2015

ECOLE, TELERAMA, LE POINT ...

Le Point (n° 2211 du 22/1/15), Télérama (n° 3394 du 28/1/15) ont mis l'Ecole à la Une. Une obstination qui relève plus du marketing que de l'acte de foi. On prend une personnalité autorisée qui a ou a eu de grandes responsabilités dans le système éducatif, on lui ouvre des colonnes où elle formule quelques constats connus, émet quelques déplorations qui donnent à penser que jamais responsable n'a été, n'est ou ne sera en mesure de changer les choses, et rend hommage à quelques expériences limitées vouées à le rester et dont d'ailleurs... [Lire la suite]
28 janvier 2015

APOGEE DU GNANGNAN ?

Heureux comme un danois - Malene Rydahl C'est un essai qui vient de paraître chez Grasset et que je n'aurais pas eu l'idée de lire si l'aîné de mes petits-enfants, élève de 1ére ES, ne se l'était pas vu infliger ainsi que ses malheureux camarades par leur professeur de SES. Quel ressort a poussé l'enseignante - car il s'agit ici d'une femme, ce qui peut avoir joué dans le choix - à imposer à sa classe ce monument de culculterie? L'ouvrage prétend examiner dix facettes de ce qui paraît être à son auteur le bonheur à la danoise.... [Lire la suite]
Posté par Sejan à 18:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 janvier 2015

COMMENT ENSEIGNER APRES LE 11 JANVIER ? … disent-ils.

Le point positif, c'est qu'on parle davantage de l'Ecole. Quelques prises de position intéressantes, par exemple: http://www.marianne.net/agora-ecole-aucune-valeur-peut-enraciner-sur-socle-ignorance. Je regardais la page Débats du Monde de ce vendredi 23/1. Deux assez longs billets. Nathalie Mons, référence fréquente du milieu éducatif, professeur de sociologie dans le supérieur; François Durpaire, maître de conférences en Sciences de l'éducation. Le fond? Constats et vœux pieux standards chez Nathalie Mons. Pas de voie... [Lire la suite]
Posté par Sejan à 15:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,