24 décembre 2005

FINKIELKRAUT."Nous autres, modernes".REMARQUES sur la leçon n°1.

On lit, on résume, puis on résume le résumé, on taille, on élague, on simplifie ... Que reste-t-il de la pensée de l’auteur? Imaginez un instant un synopsis de “À la recherche du temps perdu” en trois lignes: “C’est l’histoire d’un mec alité qui se souvient et transforme, en abandonnant les scories et en philosophant sur les enrichissements, un passé qui n’a pas existé en espoir de rédemption remémoratrice, dans un temps non pas retrouvé mais restauré”. Alors ? Donc : Où est passé le cours de Finkielkraut dans ce que je... [Lire la suite]
Posté par Sejan à 10:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 décembre 2005

Additif "Étampes" . Approche 1. Post-scriptum...

Je retrouve le courrier furibond adressé au Monde en septembre et évoqué dans l'article " L'agression d'Étampes. Approche 1."Je le joins au "Dossier".... On jugera de son improbable publication dans le quotidien ! RÉFÉRENCE : LE MONDE DATÉ DU MERCREDI 10 SEPTEMBRE . Pages 10 et 11 . Cette double page a été mise en exergue (Fabrice Drouel) dans la pré-revue de presse de France-Inter (tranche 6-9). L'humiliation des élèves! Enfin, on en parle! Car dans quelle société vivons-nous?, qui humilie 20% de ses... [Lire la suite]
Posté par Sejan à 22:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 décembre 2005

De l'agression d'Étampes. Approche 1...

Le 10 septembre dernier, Le Monde, dans un article signé de Martine Laronche, se faisait – à mon avis fort complaisamment – l’écho d’une étude (de Pierre Merle – Sociologue) mettant en lumière les humiliations que notre système éducatif impose aux élèves. J’avais trouvé l’affaire scandaleuse et proposé au quotidien une réponse furieuse qui n’a – évidemment – pas été retenue, un « Courrier des lecteurs » ultérieur ayant, devant l’ampleur des réactions, distillé du bout des lèvres quelques modestes extraits des protestations les moins... [Lire la suite]
Posté par Sejan à 16:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 décembre 2005

Un Finkielkraut, un fait divers ... À suivre!

Peut-on résumer Finkielkraut sans le trahir ? Mieux : peut-on résumer Finkielkraut ? Il n’est pas nécessaire d’espérer pour entreprendre, etc. Donc, promettons d’essayer ! On discutera ensuite . Quatre leçons dans son gros bouquin « Nous autres, modernes » , paru chez Ellipses. Quatre leçons enseignées ou professées, comme on voudra, à l’École Polytechnique, avant d’être, ici, réécrites. Écoutées ? Il fut un temps, à l’X , dans le prolongement de la taupe où le cours de lettres n’avait déjà guère la côte, il fut un... [Lire la suite]
Posté par Sejan à 21:58 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
16 décembre 2005

La copie "de Robien"

L’élève Gilles de Robien a rendu son travail sur le thème imposé par mon collègue le professeur Dominique de Villepin: quinze mesures sur les ZEP et dix-huit sur la relance globale de l’éducation prioritaire (la copie est consultable sur internet : www.education.gouv.fr) . Il ne me reste plus qu’à procéder à la correction (de Villepin est un peu débordé en ce moment et m’a demandé amicalement de le suppléer). Lecture cursive : la philosophie d’ensemble est mal dégagée et certaines mesures sont en porte-à-faux. Mais d’autres... [Lire la suite]
Posté par Sejan à 09:54 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
12 décembre 2005

Encore les ZEP et qu'en faire...

Le malentendu des ZEP… Le Monde de samedi dernier (10 / 12) fait une pleine page sur le thème : « L’efficacité des ZEP en question ». Nicolas Sarkozy réclame « le dépôt de bilan », Dominique de Villepin veut « les renforcer »… Et Gilles de Robien ? Il est sans doute un peu perdu là au milieu et, comme tout ministre de l’éducation nationale qui se respecte, il ne sait que penser, ni que faire, car si d’autres que lui se chargent des mots, c’est à lui que revient la responsabilité statutaire d’avoir des idées, ce qui est nettement... [Lire la suite]
Posté par Sejan à 16:34 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

09 décembre 2005

Nostalgie Pédagogique et Journées du Patrimoine

Ma femme adore les journées du patrimoine. Portes ouvertes sur l’inconnu culturel ? Admettons. Pour ma part... Mais c’est ma femme. Je les fréquente donc assidûment. Au programme cette année, un saut à l’Institut Catholique de Paris. J’ai déjà tout oublié des horreurs qui s’y sont passées pendant la Révolution française et que mon oreille avait distraitement recueillies aux abords d’un groupe dûment « conférencé ». Le sang des martyrs a été lavé par les pluies et la courte volée de marches qui connut d’absurdes... [Lire la suite]
Posté par Sejan à 15:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 décembre 2005

Haut Conseil de l'Éducation. Première...

Le Haut Conseil de l’Éducation .Naissance et… avenir ? Ils sont tous là, les neuf du Haut Conseil, depuis début novembre, neuf bâtisseurs du socle commun à venir. Enfin, les huit ces jours-ci, puisque le benjamin nommé, Laurent Lafforgue, n’a fait qu’un petit tour avant de s’en aller, pour crime de courriel transgressif. Petit rappel (traité dans une précédente note): l’indiscipliné a immédiatement désigné via son ordinateur comme Khmers rouges de la pensée pédagogique les experts en sciences de l’éducation dont son président... [Lire la suite]
Posté par Sejan à 11:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 décembre 2005

Villepin: bonnet d'âne

VILLEPIN : bonnet d’âne ! Ainsi donc il y aurait des « mesures Villepin » pour l’école (Le Monde de samedi 3/12) ? Intéressant ! L’ennui, c’est que ce qu’on lit ensuite relève du « Tout faux ! ». Le dossier n’est pas compris. À la décharge du premier ministre, personne n’a su jusqu’ici le traiter et, pour ne pas remonter aux calendes, depuis 1968 ! Et oui, le problème est là. Les opportunités sont rares. Le mouvement de Mai 68 était une formidable... [Lire la suite]
Posté par Sejan à 20:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 décembre 2005

ZEP, etc. et Parents

ZEP, Banlieues, Youyous, Parents ? L’École ! L’École en une du Monde depuis quelques jours. À quel prix ! Dans quel cadre et pour quelles incompréhensions ! Les banlieues bougent ? Finkielkraut se risque sur le terrain et devient ipso facto fascisant. Il revient là-dessus, donne une longue interview au journal, reformule le « problème » en « question sur l’école » ? On ne l’écoute pas, le haro continue de retentir. À l’Assemblée Nationale, le youyou folklorique devient la punition... [Lire la suite]
Posté par Sejan à 20:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]