16 décembre 2007

Reunokamuhabibodri...

... ou Renaud Camus/Habib/Audry? Il y a de curieux enchaînements. Je parlais chien l’autre jour (“La vie du chien Horla” - Renaud Camus). Le livre avait été “chroniqué” quelque part, en 2003, et la chronique était signée de Claude Habib, qui prolongeait d’un mot l’affaire en évoquant son peu de penchants canins et sa néanmoins forte émotion aux dernières pages des souvenirs de Colette Audry: “Derrière la baignoire” (Prix Médicis 1962), narration des années “Douchka” de l’auteur. Douchka était une chienne et fut “sa” chienne. Un... [Lire la suite]
Posté par Sejan à 10:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

14 décembre 2007

Darcos, Pécresse et la quadrature du rectangle ....

Je suis disposé à croire à la bonne volonté des ministres, tout à fait disposé. Mais ce qui me désole, c’est ce sentiment qu’ils veulent résoudre le problème qui se pose à eux avec des outils - dont d’ailleurs ils ne disposent pas - qui en concernent d’autres, comme un qui s’entêterait sur la quadrature du cercle alors qu’il a sous les yeux, disons, un rectangle. On sait que la quadrature du cercle consiste à s’interroger sur une méthode à la règle et au compas qui permette de construire un carré de même aire (de même surface)... [Lire la suite]
Posté par Sejan à 16:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 décembre 2007

Proust & Ruskin ...

Préface, traduction et notes ...Par Marcel Proust. Ayant ma mie accompagnéeEn Amiénois l’autre journéeAi profité de l’occasionQui comme on sait fait le larronPour cathédrale visiterPuis, pour mieux me documenter,En très fort belle librairie,Livre* acheter, à très fort prix!,Que j’ai lu, et que me proposeVous résumer un peu, si j’ose. * Édition établie et annotée par Yves-Michel Ergal (.........) La suite est un peu plus sérieuse et à lire sur le blog "Compagnon-Proust"...Pour... [Lire la suite]
Posté par Sejan à 15:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
07 décembre 2007

Bruce Benderson, littérateur américain foutraque ...

J'ai oublié où j'en ai d'abord entendu parler. C'était il y a peu (et ce n'était pas en mal), sans doute à l'occasion de la sortie de son livre (Éditions Payot & Rivages): Pacific Agony. Et puis, parcourant Le Monde des Livres de la semaine dernière, je le retrouve qui me fait de l'œil, après avoir séduit Josyane Savigneau qui lui consacre son coup de cœur hebdomadaire et m'en chante les vertus fortes, me le souligne "héros d'un voyage burlesque" et me le vante auteur d'une "désopilante plongée dans le cauchemar... [Lire la suite]
Posté par Sejan à 15:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 décembre 2007

En s’amusant ...

À relire “Les Plaisirs et les Jours” (Marcel Proust), œuvre de jeunesse, précieuse et contournée, mais avec malgré tout quelques joliesses réussies, je redécouvre sous le titre “Portraits de peintres et de musiciens”, un chapitre fait de quelques pièces versifiées, tombeaux divers et pour l’avouer assez médiocres, d’Albert Cuyp (1620-1691), de Paulus Potter (1625 - 1654), de Watteau (1680 - 1721), de Van Dyck (1599-1641), pour la peinture, de Chopin (1810 - 1849), de Gluck (1714 - 1787), de Schumann (1810 - 1856) et de... [Lire la suite]
Posté par Sejan à 18:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 décembre 2007

Le déclin français ... vu du Collège de France.

Un article dans les pages Débats du Monde de ce vendredi 30/11.Il est signé d’Antoine Compagnon, professeur de littérature française au Collège de France et titré: “Le déclin français vu des États-Unis”. L’Édition européenne du Time et son gros titre (La mort de la culture française) le motivent. Je lis. Deux fois.Est-il bien indispensable de laisser dans le texte “l’Entertainment Industry” en l’état, au mépris de l’Industrie du divertissement?Les Français préfèrent lire des romans américains épiques? Il s’en vend. Les lit-on? Et puis... [Lire la suite]
Posté par Sejan à 15:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

30 novembre 2007

Un joli livre, émouvant ...

Vie du chien Horla - Renaud Camus P.O.L éditeur - 12 € J’ai abordé la lecture plein de préventions, d’irritations a priori, avec une pincée d’homophobie irréductible, ayant ouvert en librairie, le jour même de l’achat, l’épais Journal 2003 de l’auteur et retenu, d’une lecture rapide des deux ou trois premières pages, cette immédiate notation: “... [En ce] 1er janvier, Pierre a joui sur ma poitrine ...”, circonstance dont l’écrivain se demande si elle a un rapport avec des problèmes de peau dont il souffre depuis quelques jours,... [Lire la suite]
Posté par Sejan à 09:58 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
26 novembre 2007

Les Ambassadeurs.

Dear Henry ... J’ai lu, début des années 60, Washington Square, surtout par référence à un titre musical de l’époque, morceau de jazz “New Orléans” qui m’enchantait et que jouait un petit groupe aux cuivres éclatants: The Village Stompers. Je m’étonne d’ailleurs aujourd’hui de la remontée si précise de ce souvenir. La musique est encore là, quand j’ai tout oublié du roman ... C’est David Lodge qui m’a reconduit à Henry James, avec sa biographie fictionnelle: L’auteur, L’auteur! Et du coup, j’ai dû lire en... [Lire la suite]
Posté par Sejan à 09:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
23 novembre 2007

À travers blogs ...

Un petit tour chez Brighelli... Je continue à suivre d’un peu loin “Bonnet d’âne”, le blog de Jean-Paul Brighelli, dont la vocation affirmée est d’écoper, de colmater les voies d’eau dans les cales du navire Éducation Nationale. Les innombrables commentaires qui accompagnent les prises de position du maître des lieux sont le plus souvent décourageants de ringardise quand ils ont un rapport avec le billet posté, mais enfin j’essaie au moins de suivre les propos du “patron” tout en en déplorant l’autosatisfaction systématique et la... [Lire la suite]
Posté par Sejan à 10:17 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
20 novembre 2007

De Proust à Roth.

Dernier soupir .... et petit mea culpa (?) Je me fais taper (off-the-record) sur les doigts pour n’avoir pas compris, saisi, senti, toutes les qualités du dernier Philip Roth (“Un homme”) tant en ses fins qu’en sa fin. Du coup, je la relis, la fin, et comme le hasard (ou la logique parallèle d’un rembarquement proustien) m’a mis dans les mains “Les plaisirs et les jours”, première publication (le 13 juin 1896) un peu constituée de Proust - avec préface d’Anatole France et illustrations de Madeleine Lemaire, dont il était... [Lire la suite]
Posté par Sejan à 22:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]