25 avril 2017

DONC, MACRON …

Dans le fond, je n'ai rien contre les couples "prof-élève". J'ai gardé le souvenir enchanté de Mme Vernière. Je l'ai eue comme professeur de Lettres Classiques (en seconde et en première) au lycée de Talence (33405) qui, sauf erreur, ne se disait pas encore lycée Victor Louis, ni ne se proclamait éco-solidaire. On était à la toute fin des années 1950. C'était un professeur original à la compétence sans faille, fantasque, et avec qui je me sentais en totale amitié. Je ne l'ai jamais oubliée. Elle est morte en 1994. Et même sans que... [Lire la suite]
Posté par Sejan à 15:31 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

18 mars 2017

LE DÉNI D'ANNA , WINTER IS COMING, jours de deuil …

Comment dire la perte ? Pierre Jourde, après le décès le 17 mai 2014 de son fils Gabriel, tente un livre : Winter is coming. Publié chez Gallimard, le 9 mars 2017. Isabelle Jeanbrau a perdu sa mère au petit matin du 11 novembre 1985. Sur ce départ et la gestion familiale de la suite, elle a écrit une pièce, à l'affiche du théâtre du Lucernaire, à Paris, depuis le 15 mars 2017. Le déni d'Anna. Cancer dans les deux cas. Un jeune homme (20 ans), une femme jeune (42 ans). Un jeune artiste lumineux et prometteur, une mère jeune,... [Lire la suite]
Posté par Sejan à 15:34 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
02 mars 2017

ÉDUCATION VERSION MACRON – (Source Huffington Post)

Conférence de  Presse du 2 Mars 2017. Récapitulatif des "points forts" et Avis. -       Autonomie pour les écoles "en termes de recrutement" au niveau pédagogique. Non. Le système des affectations mutations est à revoir pour plus de pertinence , mais ce ne sont pas les établissements qui doivent recruter.  On peut introduire une pincée de cooptation : à dossier égal, préférence au choix de l'équipe locale, mais c'est une instance extérieure qui tranche (de niveau départemental ou régional).... [Lire la suite]
Posté par Sejan à 12:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 mars 2017

SOUMISSION – MICHEL HOUELLEBECQ

Le bouquin, que je n'avais pas lu à sa sortie, est tout à fait passionnant. Aussi passionnant que son auteur est (cf. photographie) peu appétissant. On le trouve en poche (le livre!) pour 8.40 € Ce serait dommage de passer à côté. Les tirages ont été énormes. Je n'ai pas de chiffres à jour mais en deux ou trois mois, au moment de sa parution, il en était parti 500 000 exemplaires. Chacun sait, en gros, qu'il s'agit disons d'une utopie ou d'une dystopie, selon la sensibilité du lecteur, fondée sur l'hypothèse de l'élection en... [Lire la suite]
Posté par Sejan à 16:57 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
22 février 2017

LA LETTRE DE JL MELENCHON AUX ENSEIGNANTS

Avec l'aide d'un journaliste du Gorafi, nous avons pu nous procurer le projet de communication de Jean-Luc Mélenchon à l'ensemble des enseignants, sous forme d'une lettre qui sera distribuée courant mars 2017 dans tous les casiers des salles des professeurs de France et de Navarre. Le candidat de la France Insoumise  y présente le canevas de mise en place d'une période "constituante" de quatre mois, au retour des congés d'été 2017, permettant au système public d'éducation de faire sa révolution et d'affronter, enfin, à terme,... [Lire la suite]
Posté par Sejan à 11:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 février 2017

CURSUS DE LA SCOLARITÉ OBLIGATOIRE.

      De Platon à Edgar Faure, en passant par Jules Ferry et Jean Zay (tiens, j'ai oublié Condorcet)  je me suis parfois demandé quel aurait pu être l'initiateur de la réforme de l'Education Nationale dont nous ne cessons d'avoir besoin. Pourquoi Edgar Faure? J'ai gardé de cette intelligence brillante le souvenir qu'il a été le dernier à avoir la carrure du poste, au milieu des événements de Mai 68. Sa souplesse conceptuelle le laissait ouvert à toutes les solutions et je suis certain... [Lire la suite]
Posté par Sejan à 11:31 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

06 février 2017

SE FAIRE L'AVOCAT DU DIABLE , OU LE NÈGRE DE L'ACCUSÉ …

  Mes chers compatriotes, 1- Je plaide coupable 2- J'ai eu le tort de m'inscrire dans des usages politiciens excessifs mais tellement pratiqués que je n'en avais pas assez intégré le caractère indéfendable. 3- Pour ce qui est des sommes perçues et qui, je le reconnais, relèvent du complément de salaire via mon épouse, ma seule défense est que, totalement investi dans mon rôle politique, j'ai pris moi-même en charge la majorité des tâches que j'ai sottement prétendu lui avoir confiées, m'appuyant sur son soutien moral... [Lire la suite]
Posté par Sejan à 11:59 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
31 janvier 2017

BRUIT DE FOND POLITIQUE

                                                                J'aurais préféré Valls. C'est donc Hamon. Il ne me paraît pas avoir l'épaisseur du rôle et son affaire de revenu universel ne me convainc pas. J'ai adoré la décapante couverture de Charlie Hebdo et son slogan! Ce sera à suivre....  Valls va sans doute reprendre ses billes et commencer à... [Lire la suite]
Posté par Sejan à 11:23 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
18 janvier 2017

ELEMENTS SIMPSON (VII)

NUMÉRATION EN BASE b Examinons quelques entiers naturels : 3; 47; 265; 1987; 21005 Sans le crier sur les toits, ils sont écrits en base 10, c'est-à-dire qu'ils sont codés conventionnellement comme sommes de puissances de 10. On sait la convention : 100 = 1 (valable pour tout entier b non nul : b0 = 1) On sait : 101 = 10; 102 = 10x10 = 100; 103 = 10x10x10 = 1000; etc. On peut alors remarquer que : 3 = 3x100 47 = 4 x 101 + 7 x 100 265 = 2 x 102 + 6 x 101 + 5 x 100 1987 = 1 x 103 + 9 x 102 + 8 x 101 + 7 x 100 21005 = 2 x 104 +... [Lire la suite]
Posté par Sejan à 18:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 janvier 2017

LA SEULE EXACTITUDE (II) – Alain Finkielkraut

Cette Élégante, peinte vers 1891-1892 par Edouard Vuillard, Alain Finkielkraut l'a dit lors d'une rencontre télévisée avec Daniel Cohn-Bendit, c'est pour lui beaucoup de la France, et peut-être, la France. L'idée est aussi charmante que le tableau, et on le comprend. Il attache beaucoup d'importance à la galanterie française et n'apprécie guère les dérives d'un féminisme exacerbé qui en vient à en contester les plus civiles manifestations. On le comprend de nouveau. Et on en trouve des traces dans La seule exactitude. Il y a dans... [Lire la suite]
Posté par Sejan à 11:32 - Commentaires [3] - Permalien [#]