Francois_Fillon

Décidément, Fillon me botte.

Comme je ne suis pas mesquin,

Bien que de Gauche, saperlotte,

Je vais voter à leur machin.

 

J'aime les valeurs de la Droite,

Ça m'emmerde de signer ça,

Mais … républicaines! Ô l'adroite

Formulation proposée là!

 

Ainsi, jésuite au fond de l'âme,

Bien faux-cul, le sourire en biais,

L'air convaincu, l'œil qui se pâme,

Je vais aller Fillon voter.

 

Ensuite, j'irai aux primaires

De la Gauche, étonnant merdier,

Folklore inouï, légendaire,

Enfin, une élection à chier!

 

Mais il faut y aller! Hollande,

Est disqualifié au départ,

Et s'il s'y pointe, me demande

Comment du feu faire la part.

 

Valls me plaît bien, il est crédible.

S'il monte au front, je suis pour lui,

Il me semble le seul possible,

A l'heure où l'horizon nous fuit.

 

Mélenchon ne me fait plus rire,

Montebourg me laisse effaré,

Après Macron, mon cœur soupire

Peu. A quel saint alors se vouer?

 

On verra bien. Mais l'espérance

Morte des lendemains meilleurs

Me fait dire: La vie est rance

Même si riche est mon tailleur.

Manuel Valls